mercredi 26 février 2014

Narrow daylight

Me revoilà ! (wouhou!! trois articles dans le même mois!! Suis pas peu fière, tiens!)
Ouaip, parce que, même si j'ai enfin retrouvé ma MAC avec plaisir, j'ai néanmoins encore pas mal de tricot à vous montrer!

Et tout d'abord, ladies and gentlemen : mon projet boulet 2013!!!



Si si.
Je sais, là, comme ça il a l'air tout joli et innocent dans la lumière du matin, mais en vrai... Grrrrrrrr!!!!
On est pas super copains, lui et moi.


Bref : c'est le pull "White Light" de la célèbre (et à raison) Veera Välimäki (inutile de vous dire que c'est ce graaaaaaaaaaand col tout douillet qui m'a fait de l'oeil , j'imagine?)



J'avais super envie d'un pull pastel tout doux, un peu loose et confortable, pour se lover dedans le matin quand il fait tout froid et qu'on resterait bien à la maison à boire du thé et manger des chocolats, tout ça...

En prime, lors de Stitches West opus 2013 (je parlais de celui de 2012 ici), je suis tombée sur une super promo : un lot bradé de dix pelotes de Debbie Bliss Cashmerino Aran (Merinos/microfibre/cachemire!!) dans ce joli rose bisounours qui s'est immédiatement jeté dans mes bras!
C'est doux, c'est beau... c'était exactement la laine que je voyais pour ce pull : banco.
Hop, me voilà au boulot illico-presto, débordante d'enthousiasme et déjà prête à me lover dans mon pull-doudou rose...



...Et là, vous allez comprendre pourquoi le projet bien-aimé est devenu projet boulet :


Vous le voyez, mon problème d'emmanchures??? 
Ouais, ben moi aussi. 

Grrrrrrrrrrrr!
 Ohlala... Ça m'éneeeeeeeeerve!!! (C'est rien de le dire.)

Donc : c'est un modèle en top-down. Peu après la séparation pour les manches, j'essaie ma petite merveille de douceur.... Et là, c'est le drame.
Je trouve les emmanchures bien serrées, et j'ai peur que ça ne passe pas, au final.
Du coup, je défais tout ça en pestant, et je rallonge mon raglan de plusieurs rangs avant de mettre les maille des manches en attente.

Oui, mais.
Le doute s'était insinué dans mon esprit, voyez? Et s'il n'était pas merveilleux, pour finir, ce pull? Hein? Damned.

Pis on était déjà en mars... Avais-je vraiment encore besoin d'un gros pull?
L'angoisse, quoi.

Alors, ça ne va pas vous surprendre, amis lecteurs, mais ça n'a pas traîné : j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai laissé mon pull dans un coin en attendant le retour de l'hiver :-)
Voilà.
Pis j'ai décidé de faire autre chose (une palanquée de châles, en l'occurrence, haha!).



Bon. Et finalement, l'hiver est revenu sur la Californie, alors j'ai résolu de reprendre mon pull... Avec nettement moins d'enthousiasme, soit, mais quand même.

La reprise ne s'est pas trop mal passée, jusqu'à l'essayage après tricot de la première manche...
...Ah ben ouais : maintenant l'emmanchure est trop grande, ça fait des plis, bouh. 

Finalement, j'aurais probablement dû les laisser telles qu'elles étaient, je pense qu'elles se seraient un peu détendues avec le bloquage et le temps... Ooops.

Et puis en plus, je trouve les augmentations du corps trop rapprochées, j'aurais dû les espacer plus, la forme n'est pas très flatteuse, du coup... Bon, mais comme le cahier des charges initial prévoyait un gros pull confortable avant tout, je décide que flûte, tant pis. Ouais, faut savoir être ferme de temps en temps. (Rien à voir avec une flemme monstrueuse de tout reprendre. Merci de votre compréhension)


Bon. Mais là, j'ai réfléchi (si. 'achement, même), et je me suis dit que si je devais TOUT défaire jusqu'aux emmanchures, j'étais à peu près certaine que mon ébauche de pull allait encore passer un an dans un coin en attendant l'hiver suivant...
Donc j'ai essayé de réduire le plus joliment possible le plus grand nombre de mailles possible sur le début des manches, et puis j'ai fini le pull comme ça.
De deux choses l'une, de toute façon : soit le pull était portable au final, auquel cas je pourrais en profiter, soit de toute manière il attendrait l'année prochaine que je trouve le courage de recommencer!


Voilà toute l'histoire.
Au final, je ne suis pas du tout satisfaite de ce pull MAIS il se trouve qu'effectivement, c'est, je pense, le pull le plus agréable à porter du monde (à peu près), tellement il est doux et moelleux... Donc tant pis, je le porte quand même (en essayant de ne pas trop râler)!
Et puis j'aime toujours beaucoup son grand col et sa couleur... C'est déjà ça!

Un petit mot sur la laine : si elle est totalement merveilleuse à tricoter, je suis finalement assez déçue : je trouve qu'elle ne se tient pas très bien pour une laine à dominante merinos (ouaip, ya moyen que mes emmanchures soient bientôt détendues, et donc encore plus larges! parfait), et surtout elle bouloche atrocement!! Ça se voit, d'ailleurs sur les photos... alors que c'était seulement la deuxième fois que je le mettais... prometteur!!
Donc je ne la recommande pas, voilà!

Et pour finir sur une note youpi-youpi (mode "je kiffe grave la Californie" ON) : regardez qui nous observait pendant la séance photos (thanks, Honey, by the way!) depuis la palissade de notre jardin!!


Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!
Mais ouais : un opossum!!!! Je n'en avais encore jamais vu un en plein jour, ni aussi bien!! Ça a fait ma journée, je ne vous le cache pas!! ;-)


Coucou!
 (hein que ça a un regard trop chou??? Bon. Ça compense un peu la queue de rat géante, vous me direz!)


Allez, à bientôt !




Eliowyn

dimanche 16 février 2014

Le rouge est de retour

Helloooooooo!
Me revoilà, comme promis.... avec de la couture, donc!!!! youhou!! (petite danse de joie, standing ovation, tout ça tout ça)


Oui, bon ok, c'est juste une jupe...
(Nan, mais rassurez-moi : vous ne vous imaginiez pas que j'allais me remettre en selle avec une veste à basque ou un corset victorien???)
Mais c'est aussi une chouette histoire (si).


Vous l'aurez sans doute reconnue : il s'agit de la très célèbre jupe auto-service de Mon petit bazar...
... pas mal raccourcie car 1) j'aime bien les jupes courtes et 
2) oui, j'ai approximativement la taille d'un hobbit.


Et donc, surtout, cette jupe n'aurait jamais vu le jour sans Anouchka (oui, encore elle...  Et non, moi non plus, je ne sais pas ce que je ferais sans elle!), qui a eu l'excellente initiative de lancer l'idée d'un projet couture en duo simple-et-sympa pour, entre autres, me remettre derrière ma machine, un peu!

Si je me souviens bien, le choix se porta vite sur cette petite jupe sans prétention et bien sympa. Version en velours milleraie, pour en faire une pièce automne-hiver. Et donc, forcément, je suis revenue de mes emplettes avec du velours rouge (oui, parce que j'ai un problème avec le velours milleraie rouge : quand j'en vois, il me le faut, c'est comme ça).


Le choix du biais fut assez laborieux, mais finalement, après moults essais et photos, sur les conseils avisés d'Anouchka (merciiiii!), j'ai opté pour un biais à pois de La Droguerie, quasiment ton sur ton, que j'avais emmené dans mes bagages il y a deux ans. Bon, en revanche, j'en avais seulement un mètre, donc je me suis contentée d'en mettre aux poches. Mais au final je crois que j'aime autant comme ça!


vi, je me suis appliquée sur la pose de mon biais, alors je le montre!



Et donc, cette petite jupe fut surtout l'objet d'une séance de couture transatlantique via skype mémorable! 
Super moment, j'ai adoré, on refera! Yep! C'est beau la technologie, non?
Inutile de vous dire que ça m'a bien remotivée! :-)

Bon, malheureusement, j'ai dû défaire et refaire mes fronces (j'aime paaaaaaas faire des fronces!! c'est jamais assez régulier à mon goût!), ce qui, vous me connaissez, m'a contrainte à laisser cette pauvre jupe en plan quelques semaines pour lui apprendre, parce que j'aime pas qu'on me contrarie.

A part ça, rien à signaler, sauf que ça fait rudement plaisir de se remettre à la couture! (merci encore, Anouchka!)

Ah si, je crois que c'est la première fois que je couds une fermeture invisible vraiment invisible au final. Youpi!



Bon, et puis j'ai passé une bonne partie de la deuxième phase de la réalisation (= celle où je n'avais plus Anouchka en face de moi pour me booster haha) à me dire que pfffff de toute façon je ne la porterai jamais blablabla (les fronces m'avaient énervée, je vous dis!!), et puis, finalement, bonne surprise : raccourcie et avec de jolies finitions... je l'aime bien ma petite jupe!



Voili voilou... Bon, allez, maintenant je finis mes rideaux (en plan depuis un an et demie... sisi) et après, je me fais plein de t-shirts et un manteau (allez-y, vous pouvez rigoler, c'est mérité)!

Et puis, bien sûr, avec Anouchka, on planche en ce moment sur une nouvelle séance de vidéo-couture, héhé! A suivre!
A ce sujet, Anouchka : tu la publies ta jupette, qu'on la voie? ;-)
Edit : ayéééé, elle est publiée!!! c'est ici!!!


A (très) bientôt!

Eliowyn

vendredi 7 février 2014

Mamy blue

Coucou les gens!!!
Z'êtes encore là??

Je sais, je sais, le moins qu'on puisse dire c'est que je ne suis pas très assidue ces derniers temps. Un post par trimestre, c'est un peu léger, je vous l'accorde...
Mais ça va changer : j'ai plein de trucs à vous montrer (youpi youpi)!
... Y compris - tenez-vous bien - de la coutuuuuuure! (Mais si, z'avez bien lu.)
Bon... mais ne nous emballons pas trop vite, hein, comme je n'ai évidemment pas encore fait les photos (c'pas d'ma fôte, il fait tout moche dehors, aussi!), on commence par du tricot, as usual!


C'est tout joli, doux et aérien... et c'est un projet très spécial, puisqu'il s'agit d'un test pour le patron de ma copine Ife!
Ouaip, Ife (une de mes copines super balèze en tricot) a planché une bonne partie de l'an dernier sur ce modèle d'étole en dentelle qu'elle a imaginé (ses deux versions originales sont ).
Et une fois tout fin prêt, elle m'a demandé si j'accepterais de tester son patron, joliment baptisé "Poppy", car le motif est inspiré de la fleur de pavot.
... Flattée comme j'étais, vous vous imaginez bien que je me suis empressée d'accepter!!
J'ai eu pour mission de réaliser la version "light", en laine fine, tandis que mon amie Grace s'est chargée de tester la version en laine plus épaisse - résultat ici
Et donc, voici la mienne!

Merci à Manie, mon joli mannequin!

Ife préconise de tricoter deux fils à la fois, un fil simple et un mohair... C'est la première fois que je joue comme ça avec la texture (et la couleur!) et c'est gé-nial! Je referai.
En l'occurrence j'ai opté pour un fil principal gris/bleu clair en alpaga et soie (hmmmmm!!!), j'ai nommé la Silkpaca de Malabrigo (dont je suis tombée amoureuse lors de la réalisation du Rock Island de Flo... et depuis j'ai fait du stock, attendez-vous à revoir cette petite merveille de laine !!), coloris "polar morn", et je l'ai associé au reste de laine mohair bleu ciel utilisé pour le joli Ishbel de ma Maman. J'adore cette association! Le mohair rehausse la couleur de la Silkpaca et lui donne des reflets, et puis surtout c'est doudoudoudoudoudoux!! Le tout est tricoté en aiguilles 5.

Cette photo illustre bien la texture de l'étole : hein que ça a l'air tout doudou?

Ah oui, et puis aussi, quand j'ai flashé sur ce duo texture/couleur, j'ai aussitôt eu une idée en tête : ce s'rait-y pas le cadeau de Noël idéal pour ma Manie chérie (aka ma grand-mère)???
Ben si, tiens!
Et hop, c'était parti!

La réalisation s'est déroulée sans anicroche (Ife étant un brin perfectionniste, je vous prie de croire que son patron est d'une clarté aux petits oignons!), le motif est vraiment sympa, bien pensé et facile à suivre.
C'est juste un peu long, forcément! Personnellement, j'ai opté pour une version plus étroite (80 mailles au lieu de 98) et seulement 12 répétitions du motif au lieu de 15, et après blocage, je la trouve bien assez grande!
Pour vous donner une idée, je l'ai bloquée sur... une porte démontée... et elle faisait toute la hauteur!


Voilàààààà!
Joyeux Noël ma Manie!

Et puisqu'on parle d'elle, étant donné qu'elle s'est empressée de montrer son étole aux commerçants de son quartier, je crois pouvoir en déduire qu'elle était contente ;-) (et fière, un peu, j'espère??? je pense, de sa petite-fille... ma grand-mère est une tricoteuse de haut vol!) Et moi j'etais bien contente de tricoter pour elle! Et en prime, je trouve qu'elle lui va parfaitement... non?


...Vous savez tout!
Si ce modèle vous plaît, keepez in touch les copains, je vous mettrai un lien dès qu'Ife aura mis son patron sur ravelry!! Promis.


A très vite (si si, cette fois c'est vrai!!) pour de nouvelles zaventures (et de nouveaux horizons : ouaaaaaaaiiiiiis, du tissu!!)

(et je vous offre l'ambiance musicale pour finir!)



Eliowyn



vendredi 22 novembre 2013

La vie en rose

Quoi???
Encore un???



Bah oui, chais pas bien ce qui m'arrive... je ne peux plus m'arrêter!!
Je... je... j'aime les châles...  
Que dis-je? J'adoooooore les châles, j'en veux pleeeeeeein! (de toutes les couleurs)
...
...
...voilà, c'est dit.
(Et le pire, c'est que j'en ai un autre à vous montrer, et au moins deux en projet.... perdue, je suis perdue!!!...)


Bon. Mais il est bôôôôô, non???






Moi, je l'avoue toute honte bue (ou presque) : je le trouve splendide!!




C'est le Cladonia de Kirsten Kapur, modèle que j'avais repéré depuis une éternité...
Et comme il était aussi en bonne place sur la to-do-list de ma copine Anouchka, c'était l'occasion rêvée pour un nouveau tricot en duo, youhou!! (vous pensez bien que je ne pouvais pas passer à côté ;-) )



Bon, en revanche, pour être honnête, je fus dans le doute tout le long de sa réalisation...
Normalement, c'est un modèle prévu pour une laine bien plus épaisse (type "sock"), et moi j'avais craqué sur de la laine toute fine ("lace") toute belle de chez Tess 
... Bon, d'ailleurs cette laine est superbe et notamment je trouve l'éclat des couleurs à tomber, mais je n'ai pas tellement aimé la tricoter : fâcheuse tendance à se dédoubler... pénible!

Bref, donc j'ai tricoté en 3.5 au lieu de 4.5, ce qui était néanmoins plutôt lâche pour la laine et... ben je ne savais pas trop ce que ça allait donner !

Au final, après blocage, ça donne un châle tout léger et une dentelle aérienne... je valide!

Afin qu'il ne soit pas trop petit, j'ai suivi les conseils d'autres tricoteuses sur Ravelry, et j'ai allongé la partie à rayures en continuant les augmentations jusqu'à avoir 35 mailles entre deux marqueurs.


Une fois bloqué, ça ne fait pas un très grand châle, mais moi ça me va! Et puis je vais vous dire : j'ai bien pensé à le rallonger plus (il suffit d'avoir un nombre multiple de 7 entre les marqueurs pour que ça fonctionne), mais, euh... je n'ai pas eu le courage!!

Non parce que, pfiou.... c'que c'était looong! D'ailleurs c'est la première fois que je fais autant de bourdes... enfin, plus exactement que je LAISSE des bourdes (dont 2 visibles) dans un de mes tricots! Chuis pas bien fière, mais, franchement, défaire 5 rangs de plus de 400 mailles, c'était au-dessus de mes forces!!
Et je ne regrette pas : je crois qu'à part moi, personne ne les voit ;-)


En revanche, la partie dentelle est vraiment chouette à tricoter et, contre toute attente, je me suis bien éclatée à faire la bordure en picots! Enfin... une fois que j'ai compris ce qu'il fallait faire. (Ouaip : attention, à mon sens la traduction française comporte une erreur. )

Voilà! Bon, soyons réaliste, je pense que vous êtes tous noyés sous cette avalanche de photos et d'auto-satisfaction, alors je m'arrête là!

Dernière chose : la version d'Anouchka est visible ici .... C'est beau beau beau!
Dernière chose bis : hey, pssst, z'allez pas le croire, mais grâce à Anouchka, j'ai de la couture à vous montrer... Siiiii!



A bientôt!!


vendredi 2 août 2013

Piece of my heart

Ah ben oui, encore un châle!!


Ah oui, MAIS celui-là, il est pour MOI, tralala!!! (et même "Mouhahaha!!!", ai-je envie d'vous dire!)


Et en plus, ce châle, il est d'autant plus beau que c'est un cadeau! Si. C'est ma copine Altadena qui m'a ramené d'un voyage à Paris deux magnifiques pelotes "Tough Love Sock" de SweetGeorgia (80% laine, 20% nylon), de cette belle couleur bleu pétrole que j'affectionne tant (elle me connaît bien!), et le patron pour faire cette petite merveille...
C'est pas une super copine, ça? Ouais, je sais, chuis une veinarde!!

Et donc, le modèle, c'est "Coeur de lion", de Nadia Crétin-Léchenne, qui a la particularité d'avoir une jolie bordure avec des coeurs dessus!





La construction est super bien faite, les instructions sont limpides, aucun problème... un plaisir à tricoter! Avec des aiguilles 4, en plus, ça avance plutôt vite.

Au final c'est un châle bien grand et enveloppant...


Et il est tout moelleux... Absolument par-fait pour affronter l'éternel vent de San Francisco!!


Le bilan, vous l'avez vu venir de loin, c'est que je l'aime d'amooouuur, mon nouveau châle! A la moindre petite brise, hop, il est de sortie!! Haha.



Mille mercis, Altadena, pour cette délicate attention, c'est vraiment un très beau cadeau!!



Et d'ailleurs, comme je sais déjà qu'il sera un pièce maîtresse de ma garde-robe automne-hiver ET qu'il me reste pas mal de laine.... Ben oui, bien sûr, faut que je lui fasse des copines-mitaines!!!
Affaire à suivre, donc! Héhé ;-)

Et donc, je vous dis à bientôt... Avec Janis, of course!



Eliowyn

Je ne sais pas choisir (Liebster award!!!) (Hiiiiiiiiiiiiiiiiii!)


http://www.tasticottine.fr/Blog/wp-content/uploads/2013/05/blogaward.jpg

Wouhou!!! La talentueuse Tasticottine m'a décerné un liebster award!!!!

Je suis fière, mais fière! C'est rien de le dire, tiens!
Merciiiiiiiiiiiiiiiii Tasticottine! Chuis d'autant plus flattée que son blog est sans conteste un de mes préférés, non seulement parce qu'elle est rudement douée et fait de bien jolies choses avec ses ptites mains, mais parce qu'en plus elle a une vraie plume et un humour ravageur.
Donc je pense que vous avez reçu le message, hein : si par hasard vous n'avez jamais été faire un tour chez elle, ALLEZ-Y!!!

Bon alors par contre, c'est pas si simple, cet award, parce que maintenant je dois trouver 11 trucs à vous dire sur moi (j'ai vérifié, il n'est dit nulle part que ça doit forcément être des trucs intéressants, hein... haha!), puis répondre aux 11 questions que Tasticottine a adressé à ses lauréates, puis choisir moi-même 11 blogs (avec moins de 200 abonnés en théorie... mais bon c'est pas toujours indiqué, le nombre d'abonnés... ou alors je ne sais pas où regarder! Possible aussi... Bref, j'ai fait de mon mieux pis voilà!) à qui décerner l'award... et leur poser aussi 11 questions! (Et pis je devais aussi mettre un lien vers le blog de celle qui m'a distinguée, mais ça c'était pas dur!)
Damned. Que de choix à faire!!! Moi qui ai déjà un mal fou à choisir ce que je veux à la boulangerie (et qui ensuite regrette mon choix deux coups sur trois)...



Allez, assez tergiversé (nan parce que ça ne se voit pas, là, nais en vrai ça fait des joooooouuuuurs que j'y réfléchis!!) :
11 trucs (parfaitement fascinants) sur moi


  • J'ai une fâcheuse tendance à me passionner pour pleeeein de trucs. Généralement, j'ai des "phases" où je suis hyper productive dans UN domaine quasi-exclusif sur lequel je me documente à mort et en permanence (genre la couture et le tricot ya pas si longtemps, ou plus récemment la politique, ou encore - en ce moment - l'alimentation/la cuisine)... Ben c'est fatiguant, parce qu'au final, ya beaucoup trop de trucs qui m'intéressent, et j'ai un peu de mal à trouver un sens directeur à ma vie!
  • J'ai pas du tout la main verte. C'est un euphémisme. Mon homme dit que je suis une serial killeuse de plantes.
  • Je suis végétarienne depuis bientôt 5 mois et je suis TROP contente. Franchement, et au risque de paraitre excessive, je crois que c'est en train de changer ma vie (en bien, s'entend).
  • Si vous voulez m'énerver, expliquez-moi comment que c'est trop bien le nucléaire... Depuis que je suis toute petite, je ne comprends pas comment on a pu s'engager (puis persister à fond les ballons) dans un truc dont on ne maîtrise absolument pas les conséquences, qui sont juste (un tout petit peu) colossales. Sérieux, si j'y réfléchis trop longtemps, ça me rend folle (de rage)!
  • Ma ville préférée du monde, c'est Collioure, petit village des Pyrénées-Orientales, à égalité avec Rome, où Chéri-d'amour m'a fait sa demande... Et je pense que San Francisco va probablement s'ajouter à la liste, parce que plus je passe de temps dans cette ville, plus je l'aime! 
  • Oui, car je vis dans le nord de la Californie depuis un an et demi maintenant! C'est une très belle expérience, même si c'est pas facile tous les jours... Mais j'ai des colibris dans mon jardin!!!! Ce qui personnellement n'en finit pas de m'émerveiller ! Et j'ai trouvé le climat idéal : c'est chez moi, cherchez pas ! Il fait super beau 95% du temps, jamais trop chaud, jamais trop froid... le bonheur, quoi! En revanche, malgré mes efforts chuis toujours pas bilingue, et ça, ça m'énerve! Haha
Cadeau bonus : un ptit colibri qui nichait dans un arbre de notre jardin... Alors, vous fondez pas, vous??

  • Vi, parce que, moi, j'adooooore les langues étrangères. Non mais vraiment. Genre j'ai successivement essayé d'apprendre (avec plus ou moins de succès, hein) l'anglais, l'espagnol, le polonais, l'allemand, l'arabe et l'italien. Ah, pis la langue des signes, aussi. Bon. Mais ça, c'était quand j'étais jeune... Au final, aujourd'hui je parle bien l'anglais, et je saurais me débrouiller en espagnol en cas d'urgence, je pense... Basta. Pfff c'est déprimant, tiens! En plus, ici, la plupart des gens sont au minimum bilingues. (J'ai bien dit au minimum) C'est agaçant.
  • Récemment, pleine de bonne volonté, j'ai décidé de me mettre au yoga. Manque de bol, je me suis retrouvée dans un cours en salle chauffée... Donc apparemment, c'est nickel pour ouvrir tes chakras, améliorer ta concentration et favoriser la souplesse... Ouais. Ben moi j'ai surtout fait un malaise, j'ai cru que j'allais jamais réussir à rentrer chez moi, et quand j'y suis parvenue, je me suis couchée illico (en me demandant si je ne vivais pas ma dernière heure). J'ai bien réfléchi, et finalement, je vais pas faire de yoga.
  • Je suis la maman du petit garçon le plus merveilleux du monde. Ah ben si, c'est moi. Je sais, un vrai coup de pot, poufpouf, c'est tombé sur moi ;-)
  • J'adoooooooore lire. Tout (et n'importe quoi). Et si possible je préfère lire plusieurs bouquins en même temps, c'est plus drôle. En ce moment, se disputent mes faveurs au pied de mon lit sur ma table de nuit  : "1984" d'Orwell (troooooooooooop bien, j'arrive pas à le lâcher!), "The Willpower Instinct" de Kelly McGonigall (si vous êtes anglophones, je vous le recommande chaleureusement, c'est hyper intéressant et plein de ptits trucs faciles à appliquer au quotidien), "Le monde selon Monsanto" de Marie-Monique Robin, et qui est à lire ab-so-lu-ment, et divers bouquins sur le végétarisme/l'industrie agro-alimentaire/la cuisine dont je vous épargne le détail (je crois que je vous ai expliqué mon fonctionnement par phases, hmm?? Ahem)
  • J'ai aussi une certaine passion, que je partage heureusement avec ma moitié, pour les séries (américaines pour la plupart). D'ailleurs, là, je vous écris en regardant "Arrested Development", une série joyeusement délirante ;-) La dernière que j'ai a-do-rée (après "Battlestar Gallactica" et "Game of Thrones") c'est "House of Cards", sortie cette année aux US : surveillez sa sortie en France, elle est gé-niale!! Et si vous avez des suggestions en matière de séries, n'hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires, chuis preneuse!

Voilà, ça, c'est fait! Z'êtes toujours là? Cool.
Allez hop, on s'arrête pas en si bon chemin :
les 11 questions de Tasticottine


1- Que couds-tu en ce moment?
Ahem.... Alors officiellement, ça fait bien un an que je me couds des rideaux pour ma salle de piano...

2- Ordonnée ou bordélique?
Bordélique, et pas qu'un peu, mon n'veu. J'voudrais pas me vanter mais je pense être assez performante dans ce domaine. Ceci dit je me soigne en prenant soin de toujours habiter avec des gens ordonnés (Meilleure-amie-de-moi d'abord, puis Chéri-d'Amour aujourd'hui), pour lesquels je fais des efforts afin de ne pas perdre définitivement leur affection.

3- La couleur que tu n’aimes vraiment pas?
Alors la couleur orange. Mais en vrai, c'est surtout elle qui m'aime pas... Du coup je lui en veux, je le sens bien.

4- Tu faisais quoi hier à 21h47?
Hier, à 21h47, je lisais un livre à mon fiston ("Monsieur Bruit", pour être précise), livre acheté en anglais mais qu'il souhaitait entendre en français, et pour lequel je faisais donc une traduction immédiate... eh ben c'est pas d'la tarte! J'ai souvent dit des trucs du genre : "BANG! fit la door en se refermant". Ce qui est assez ridicule. Mais c'était chouette quand même :-)

5- Tu gagnes 1000€ à un jeu de hasard, qu’en fais-tu?
Euh... Je panique, d'abord! (Il faut que je fasse le BON choix, voyez-vous???)
Bon... et puis ben en fait, j'en sais rien. D'ailleurs, je ne joue pas aux jeux de hasard, ça m'évite de paniquer toute seule dans mon salon en me posant ce genre de questions existentielles!!

6- Un fashion faux pas qui te fait encore rougir quand tu y penses?
Le gilet en jean sans manche sur le pull-chaussette.... mais j'avais 14 ans. Après, globalement, je suis souvent habillée comme un sac, et je m'en fous.

7- Le truc qui t’intimide encore en couture?
Ouhlala, ya l'embarras du choix! Je crois que je dirais quand même, en premier lieu : le pantalon.

8- Tu préfères coudre quand? Le matin, l’aprèm, le soir ou la nuit?
La nuit, sans hésitation. Problème : j'ai décidé d'arrêter de me coucher après une heure du mat'... Eh, dites, je crois que j'ai trouvé pourquoi je n'arrive plus à trouver le temps de coudre, haha!!

9- Un pays où tu n’iras jamais?
Euh... chais pas, la Corée du Nord???? Plus sérieusement c'est une question difficile, parce que mon séjour en terre yankee m'a vraiment donné envie d'aller voir partout dans le monde comment on vit! Je trouve ça passionnant. Alors qu'avant, voyez, même les US, où je vis aujourd'hui, ben ça ne m'intéressait pas particulièrement... Aujourd'hui tout m'intrigue!

10- Si tu pouvais changer quelque chose à ton apparence physique, tu changerais quoi?
Mon ventre (bouh je le déteste depuis que chuis toute petite). Et je prendrais celui de Shakira à la place, tant qu'à faire ;-)

11- As-tu un tic de langage (perso, j’ai: « Tu vois? », « D’accord? » et une petite tendance à commencer mes phrases par « Bon » ou « Alors » et à les truffer de « là » genre « Bon alors, ça ne va pas, là! »)? 
Ooops, ben je sais pas. Attendez, je demande à Chéri-d'Amour [...]
Bon ben lui non plus, il ne sait pas... Chuis très déçue, c'est pas drôle. (Du coup, Maman et Soeurette-Chérie, vous êtes autorisées à balancer dans les commentaires!)



Et maintenant, à mon tour! Héhé.
Voilà mes ptites questions :

1- Depuis combien de temps tiens-tu ton blog? Qu'est-ce que cela t'apporte?
2- Je t'offre un billet (d'avion, de train, de bus... comme tu veux!) Où vas-tu, et pourquoi ?
3- Un livre qui t'a marquée? (pour quelque raison que ce soit)
4- Es-tu plutôt tricot ou couture?
5- Qui t'a fait tomber dans la marmite de la couture/du tricot? Ta maman? Ta mamie? Quelqu'un d'autre? Raconte!!
6- Quel est le prochain défi que tu veux te lancer?
7- Quel est le projet qui te mobilise le plus en ce moment (couture, tricot... ou tout à fait autre chose!) ?
8- Quand tu seras grande, tu seras... ? (le métier qui te fait toujours rêver)
9- Es-tu polyglotte? Quelle est la langue que tu préfères, ou celle que tu rêves de savoir parler?
10- Quel est ton petit truc à toi pour te rebooster quand t'as le cafard?
11- Un évènement récent qui t'a rendue heureuse comme tout?


Et les nominées sont....


A vos plumes, les filles!!

Et encore merci, Tasticottine : 1/ je me suis bien amusée et 2/ ça m'a totalement remotivée pour reprendre mon blog, vaguement laissé à l'abandon! 
T'es trop forte! ;-)


Et pour finir, la chanson que j'ai eu dans la tête tout le long de la rédaction de cet article
(et qui a donné le titre, comme vous l'aurez compris, malins que vous êtes).

mardi 16 juillet 2013

C'est si doux...



Commençons par une bonne nouvelles, les amis : non, je n'ai pas disparu!!! (Enfin pas complètement, quoi...)
C'est surtout ma pauvre Sue Ellen (ma MAC) qui s'fait du mouron : voilà des mois que je ne lui ai pas adressé la parole... Ouaip, parfaitement, je la snobe. Et c'est même pas parce que je préfère ma toute-nouvelle et ssssssssssplendide surjeteuse qui trône royalement sur mon bureau... Que dalle!! On s'est à peine présentées!!! (bouh la honte, ouais, je sais...)
Bref, vous l'aurez compris, je traverse une période "sans", quoi...
Rectification : j'ai traversé une période "sans" (Po-si-ti-vons)

MAIS j'ai néanmoins gardé mes petites conversations du soir avec mes aiguilles à tricoter, du coup je vais pouvoir vous montrer quelques trucs... (Enfin un, là, concrètement, parce qu'il faut que je finisse les autres! ahem)


Donc aujourd'hui, le chef vous présente :
 le ptit châle pour ma maman!!!



Les connaisseuses parmi vous l'auront bien sûr reconnu, c'est le célèbre Ishbel de la grande prêtresse du tricot, Ysolda



Je crois que je vous ai déjà parlé de mon ptit groupe de tricot adoré?
On se réunit tous les lundis soirs, et c'est un groupe trop trop sympa avec plein de filles extra ET douées... J'y apprends autant que je me marre : le bonheur, quoi!
Eh ben cet hiver, une des filles est arrivée avec un GROS sac rempli de pelotes qu'elle n'utilisait pas, pour qu'on pioche dedans ce qui nous intéressait. Ben si!! Et même qu'on s'est sagement fait passer le sac, personne ne s'est battu ni rien... Elles sont toutes formidables, j'vous dis!
Bref : j'y ai gagné trois belles pelotes de mohair bleu ciel, "Silken Kydd" de la marque elann.com, un beau mélange 70% mohair et 30% soie... J'étais bien contente, je ne vous le cache pas!
Bon... en revanche, j'avoue m'être ruée dessus instinctivement, mais en fait euh... C'est pas trop mon style, et je me demandais ce que j'allais bien pouvoir en faire... "Mais tu vas en faire un châle, bien sûr!" m'a dit mon amie Mira, assise à mes côtés...  
... Bon-sang-mais-c'est-bien-sûr! (amis lecteurs de Gotlib, je vous salue bien bas), je tenais LE cadeau idéal pour l'anniversaire de ma Môman :-)

Bon anniversaire, Maman! (Oui... bon ben forcément, quand c'est moi qui prends la photo, c'est beaucoup moins bien, hein!!)



Bref, après quelques fouilles sur Ravelry, le modèle s'est assez vite imposé : je voulais une jolie dentelle, aérienne mais pas trop alambiquée... c'est tout bon!



Aucun souci à signaler, c'est un modèle facile à suivre et agréable à tricoter.
J'ai bien sûr choisi la plus grande taille, ma laine étant très fine, et j'avoue avoir eu un peu la trouille que mon châle ne soit un peu petit... Mais après blocage, tout allait bien! Il est tout fin, tout doux, la dentelle est délicate et vaporeuse... Parfait !



 Au final, ben je suis vraiment vraiment contente!! C'est un peu comme pour le pull du Frangin ou le sac-guitare de Soeurette-chérie, c'était vraiment un cadeau parfait pour son destinataire... et c'est quand même un grand bonheur que de faire plaisir en offrant le fruit de son travail! (car oui, je crois pouvoir dire que ma maman était toute contente... J'voudrais pas m'avancer, mais j'ai même l'impression qu'elle est plutôt fière de le porter! ;-) )


 



 Bon, et puis, sur ce, je vais aller me remettre à la couture, un peu... (Si, si, allez, on y croit!... Faites un effort pour m'encourager, quoi!)
Et puis je reviens très vite, de toute façon, parce que la talentueuse Tasticottine m'a fait l'insigne honneur de m'attribuer un liebster award...
Oserais-je vous avouer que je suis GRAVE flattée?? Même que ça a largement contribué à me donner envie de reprendre mes aiguilles en tous genres!
Un grand merci à toi, Tasticottine, si tu passes par là !!



Et à très bientôt, donc, pour un article spécial !

Eliowyn