samedi 1 novembre 2014

With my own two hands

Comme ça fait du bien de refaire des choses de ses mains!!
Pour me remettre à la couture, j'avais envie d'un petit projet rigolo... Et comme la chambre de Fiston-que-j'aime est assez vide (oui, car nos cartons sont toujours quelque part entre la Californie et... Rotterdam - tout va bien), j'avais envie de lui coudre un petit quelque chose pour l'égayer, et hop! nous avons accueilli un drôle de petit bonhomme chez nous :
It's so great to actually make things for me and my loved ones again! 
To go back to sewing, I needed a fun and easy project... And since Son-that-I-love-so-much's bedroom is still quite empty (yep, our boxes are still somewhere between California and Europe... Great.), I wanted to sew a little something to bring some fun in the room... so this is how this strange guy was born :



C'est donc un coussin rigolo, adapté de ce tuto efficace (le ptit monstre d'origine est seulement considérablement agrandi, et les yeux et les dents sont en coton et non en feutrine, parce que je préfère!).
It's a fun cushion, made from this neat tutorial (I just made it bigger, and used cotton fabric for eyes and teeth instead of felt because I think it looks nicer!).


coton "Circles", by Poppy - Tissus Eychenne, Launaguet

 Pas grand chose à dire, donc, ce fut un projet tout simple... mais en partie réalisé à quatre mains :) ... En bref, de chouettes moments, quoi!
So nothing much to say about it, it was a fun and easy project... but partly made with my son's help and we had a great time! :)


Et chuis fan de ce petit monstre, que je trouve adorable!
So in the end I think it's adorable and I love it!

Une petite pause bien méritée au soleil... / This guy sure knows how to live!


Avant de reprendre ses classiques! / But he apparently also loves poetry!




Problème : il se nourrit d'un peu n'importe quoi, comme ce pauvre dragon en peluche l'a appris à ses dépens... / He eats anything... and that can be a problem, as this poor plush dragon found out!

Bon, le bilan de tout ça : je me suis amusée comme une folle (rholala ce que j'aime ma Pfaff!! Trop contente de la retrouver!), et Fiston-que-j'aime l'adooore!! Il l'emmène partout et dort avec : c'est une belle récompense... même s'il trouve qu'il a fallu "des jours et des jours" pour le finir, haha!
To sum it up : I had a lot of fun and Son-that-I-love-so-much loooooooves it!! He takes it with him everywhere and even sleeps with it, which means a lot... but he still thinks it took us "days and days" to finish it! ;) 

Adopté! / I guess it's adopted!

Donc sur ce projet tout joyeux, je vous dis à très vite, avec de la couture pour moi (youpi youpi!!)
See you soon, with some more serious sewing... for me! (yay!)



Eliowyn

Et la B.O. pour finir, comme d'hab' !
And here's my personal soundtrack, as usual!

jeudi 2 octobre 2014

Ô Toulouse

Helloooooooo!
.... Fin de la faille spatio-temporelle, me revoilà!
Je vous épargne gracieusement les détails, mais en résumé, l'aventure américaine, c'est fini : retour à la ville rose!


Hellooooo!
... I'm back, guys!
I won't bore you with the details but to make it short : our american adventure is over : back to the Pink City (aka Toulouse)!


Ouaip, et même que je viens de passer un certain nombres d'heures de bonheur intense (si) avec ma Pfaff et que je suis trooooop contente! Je ne voudrais pas m'avancer, mais je pense que ce blog va enfin redevenir un vrai blog, avec des articles de temps en temps, et tout... Mais ouais!
Bon, par contre, comme vous pouvez le voir, il devient aussi bilingue, pour permettre à mes copines anglophones de me suivre... Ce qui ne va certainement pas arranger la longueur de mes pavés, chuis un peu inquiète (vous aussi, hein?)...
And I just spent the most wonderful hours with my Pfaff machine : happyyyyy!
I don't want to talk too fast, but I think this blog will finally come back to life, with things to read from time to time and stuff... I know, it's amazing!

Bon, et donc, avant de pouvoir partager avec vous les cent cinquante projets qui se bousculent actuellement dans mon cerveau en ébullition, ou même les 4 d'entre eux déjà en-cours (mais ouais!!), j'ai une bonne nouvelle : j'ai encore quelques ouvrages (au tricot exclusivement principalement) réalisés depuis euh... février dernier (oooops) à vous montrer (hourras de la foule en délire).
 I can't share with you all the projects currently running in my head or even already started (Yay! I know!!), but I have good news : there are still a few projects I haven't shown here since... well, last February (oooops).

Hier, Fiston-que-j'aime et moi avons profité de quelques rayons de soleil pour immortaliser le ptit pull que je lui avais héroïquement terminé fin février, juste à temps pour affronter le froid polaire de Washington DC (si, même qu'y a eu tempête de neige, opération ville morte et tout le tralala!).
Yesterday, Son-that-I-Love-so-much and me took advantage of the sun 
to make some pictures of this little sweater I finished for him in late February, 
just in time to be able to fight the snow storm in Washington DC !



Mignon, non? Isn't it cute?



Et vu de face (la pose c'est cadeau, Fiston-que-j'aime était fort satisfait de son talent inné pour le mannequinat) :
Front view 
(Son-that-I-love-so-much was pretty happy with his natural ability to model, as you can see) :




Revenons z'aux choses sérieuses : c'est donc le pull Gathering Stripes de la grande Veera (oui, encore! voir ici). Tricoté taille 4, avec ma bien-aimée laine Merinos Extra de chez Laine-angora.com, coloris vert pistaccio et gris obsidium.


So it's the Gathering stripes sweater by the great Veera 
(yep, again! see more here). Size 4, yarn "Merinos extra" from Laine-angora.com
"vert pistaccio"(=green) and "gris obsidium" (=grey).

C'est un modèle tricoté en top-down et sans couture (à part les ourlets), très bien écrit et facile à suivre, RAS. 
Le seul problème, c'est l'encolure... Elle est faite pour être large, hein, et c'est d'ailleurs ce qui m'a plu dans ce pull. MAIS le choix de la laine est crucial, je pense, pour ce type de col, et la mienne était probablement trop lourde, un alpaga serait sans doute mieux.
Du coup ça baille et surtout ça lui tombe pas mal sur les épaules, ce qui doit être agaçant!


It's a top-down and seamless (except for the hems) sweater. Pattern is well written and easy, no problem.
The only thing is, I'm not so happy with the neckline... I mean, it's supposed to be loose, of course, and that's what I liked about the sweater.  But I think my yarn was too heavy for this cowl, some alpaca would probably have been better!
It always drops on his shoulders, which must be pretty annoying!
 
Dommage que vous ne puissiez pas voir son visage : il est trop mignon, en toute objectivité bien sûr. You should see his face here... simply stunning haha

 


En revanche j'ai beaucoup aimé l'ourlet tricoté, ça fait une finition que je trouve très jolie, en bas (même si pfiou, c'est long et on a envie d'avoir finiiiiiiii!!!) mais surtout aux poignets, avec le jeu de couleur bien sympa quand on les retourne!
On the other hand, I really love the knitted hems 
(even if it's kinda long AND boring to knit!), 
mostly the ones on the cuffs with the green inside that you can show off if you want!








Ici, vous pouvez admirer : 1/ mon essai de la technique dite "jogless stripes", pour des rayures tricotées en rond sans "saut" en début/fin de rang (wonderful tuto ICI ) et surtout 2/ les ssssssplendides boutons de pirate "en or" choisis par Fiston-que-j'aime himself! (et j'vous prie de croire qu'il en est content!) Et soit dit en passant, je suis bien consciente que le poids desdits boutons ne doit pas aider mon problème d'encolure... mais bon, j'ai assez vite compris que c'était non négociable!

So here you can see (and admire, thank you) : 1/ the jogless stripes technique I tried (great tuto HERE), and last but not least 2/ the beautiful pirates buttons "made out of gold" and chosen by Son-that-I-love-so-much himself, of course! (And he's pretty happy with them, believe me!)  By the way, I'm fully aware that their weight doesn't help my loose cowl problem but it was pretty clear that the buttons were non negotiable!



Ya pas, ils en jettent! Classy, right?




 
Ce pull fait également une excellente carlingue d'avion. This sweater also makes a delightful airplane.





 Le bilan, c'est que le fiston est content, alors la maman aussi!
To conclude, the son is happy, and so is the mother!




A très vite, pour de nouvelles aventures!
See you soon!





To my knitting group friends from Mountain View (hey guys, I miss you!!!!!) : the slide show here is pretty cheesy, but you can have a good idea of what Toulouse looks like if you're curious (Forget about Paris already!) 
...
And yes, I AM trying to make you come and visit me ;) 


Eliowyn 

mercredi 26 février 2014

Narrow daylight

Me revoilà ! (wouhou!! trois articles dans le même mois!! Suis pas peu fière, tiens!)
Ouaip, parce que, même si j'ai enfin retrouvé ma MAC avec plaisir, j'ai néanmoins encore pas mal de tricot à vous montrer!

Et tout d'abord, ladies and gentlemen : mon projet boulet 2013!!!



Si si.
Je sais, là, comme ça il a l'air tout joli et innocent dans la lumière du matin, mais en vrai... Grrrrrrrr!!!!
On est pas super copains, lui et moi.


Bref : c'est le pull "White Light" de la célèbre (et à raison) Veera Välimäki (inutile de vous dire que c'est ce graaaaaaaaaaand col tout douillet qui m'a fait de l'oeil , j'imagine?)



J'avais super envie d'un pull pastel tout doux, un peu loose et confortable, pour se lover dedans le matin quand il fait tout froid et qu'on resterait bien à la maison à boire du thé et manger des chocolats, tout ça...

En prime, lors de Stitches West opus 2013 (je parlais de celui de 2012 ici), je suis tombée sur une super promo : un lot bradé de dix pelotes de Debbie Bliss Cashmerino Aran (Merinos/microfibre/cachemire!!) dans ce joli rose bisounours qui s'est immédiatement jeté dans mes bras!
C'est doux, c'est beau... c'était exactement la laine que je voyais pour ce pull : banco.
Hop, me voilà au boulot illico-presto, débordante d'enthousiasme et déjà prête à me lover dans mon pull-doudou rose...



...Et là, vous allez comprendre pourquoi le projet bien-aimé est devenu projet boulet :


Vous le voyez, mon problème d'emmanchures??? 
Ouais, ben moi aussi. 

Grrrrrrrrrrrr!
 Ohlala... Ça m'éneeeeeeeeerve!!! (C'est rien de le dire.)

Donc : c'est un modèle en top-down. Peu après la séparation pour les manches, j'essaie ma petite merveille de douceur.... Et là, c'est le drame.
Je trouve les emmanchures bien serrées, et j'ai peur que ça ne passe pas, au final.
Du coup, je défais tout ça en pestant, et je rallonge mon raglan de plusieurs rangs avant de mettre les maille des manches en attente.

Oui, mais.
Le doute s'était insinué dans mon esprit, voyez? Et s'il n'était pas merveilleux, pour finir, ce pull? Hein? Damned.

Pis on était déjà en mars... Avais-je vraiment encore besoin d'un gros pull?
L'angoisse, quoi.

Alors, ça ne va pas vous surprendre, amis lecteurs, mais ça n'a pas traîné : j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai laissé mon pull dans un coin en attendant le retour de l'hiver :-)
Voilà.
Pis j'ai décidé de faire autre chose (une palanquée de châles, en l'occurrence, haha!).



Bon. Et finalement, l'hiver est revenu sur la Californie, alors j'ai résolu de reprendre mon pull... Avec nettement moins d'enthousiasme, soit, mais quand même.

La reprise ne s'est pas trop mal passée, jusqu'à l'essayage après tricot de la première manche...
...Ah ben ouais : maintenant l'emmanchure est trop grande, ça fait des plis, bouh. 

Finalement, j'aurais probablement dû les laisser telles qu'elles étaient, je pense qu'elles se seraient un peu détendues avec le bloquage et le temps... Ooops.

Et puis en plus, je trouve les augmentations du corps trop rapprochées, j'aurais dû les espacer plus, la forme n'est pas très flatteuse, du coup... Bon, mais comme le cahier des charges initial prévoyait un gros pull confortable avant tout, je décide que flûte, tant pis. Ouais, faut savoir être ferme de temps en temps. (Rien à voir avec une flemme monstrueuse de tout reprendre. Merci de votre compréhension)


Bon. Mais là, j'ai réfléchi (si. 'achement, même), et je me suis dit que si je devais TOUT défaire jusqu'aux emmanchures, j'étais à peu près certaine que mon ébauche de pull allait encore passer un an dans un coin en attendant l'hiver suivant...
Donc j'ai essayé de réduire le plus joliment possible le plus grand nombre de mailles possible sur le début des manches, et puis j'ai fini le pull comme ça.
De deux choses l'une, de toute façon : soit le pull était portable au final, auquel cas je pourrais en profiter, soit de toute manière il attendrait l'année prochaine que je trouve le courage de recommencer!


Voilà toute l'histoire.
Au final, je ne suis pas du tout satisfaite de ce pull MAIS il se trouve qu'effectivement, c'est, je pense, le pull le plus agréable à porter du monde (à peu près), tellement il est doux et moelleux... Donc tant pis, je le porte quand même (en essayant de ne pas trop râler)!
Et puis j'aime toujours beaucoup son grand col et sa couleur... C'est déjà ça!

Un petit mot sur la laine : si elle est totalement merveilleuse à tricoter, je suis finalement assez déçue : je trouve qu'elle ne se tient pas très bien pour une laine à dominante merinos (ouaip, ya moyen que mes emmanchures soient bientôt détendues, et donc encore plus larges! parfait), et surtout elle bouloche atrocement!! Ça se voit, d'ailleurs sur les photos... alors que c'était seulement la deuxième fois que je le mettais... prometteur!!
Donc je ne la recommande pas, voilà!

Et pour finir sur une note youpi-youpi (mode "je kiffe grave la Californie" ON) : regardez qui nous observait pendant la séance photos (thanks, Honey, by the way!) depuis la palissade de notre jardin!!


Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!
Mais ouais : un opossum!!!! Je n'en avais encore jamais vu un en plein jour, ni aussi bien!! Ça a fait ma journée, je ne vous le cache pas!! ;-)


Coucou!
 (hein que ça a un regard trop chou??? Bon. Ça compense un peu la queue de rat géante, vous me direz!)


Allez, à bientôt !




Eliowyn

dimanche 16 février 2014

Le rouge est de retour

Helloooooooo!
Me revoilà, comme promis.... avec de la couture, donc!!!! youhou!! (petite danse de joie, standing ovation, tout ça tout ça)


Oui, bon ok, c'est juste une jupe...
(Nan, mais rassurez-moi : vous ne vous imaginiez pas que j'allais me remettre en selle avec une veste à basque ou un corset victorien???)
Mais c'est aussi une chouette histoire (si).


Vous l'aurez sans doute reconnue : il s'agit de la très célèbre jupe auto-service de Mon petit bazar...
... pas mal raccourcie car 1) j'aime bien les jupes courtes et 
2) oui, j'ai approximativement la taille d'un hobbit.


Et donc, surtout, cette jupe n'aurait jamais vu le jour sans Anouchka (oui, encore elle...  Et non, moi non plus, je ne sais pas ce que je ferais sans elle!), qui a eu l'excellente initiative de lancer l'idée d'un projet couture en duo simple-et-sympa pour, entre autres, me remettre derrière ma machine, un peu!

Si je me souviens bien, le choix se porta vite sur cette petite jupe sans prétention et bien sympa. Version en velours milleraie, pour en faire une pièce automne-hiver. Et donc, forcément, je suis revenue de mes emplettes avec du velours rouge (oui, parce que j'ai un problème avec le velours milleraie rouge : quand j'en vois, il me le faut, c'est comme ça).


Le choix du biais fut assez laborieux, mais finalement, après moults essais et photos, sur les conseils avisés d'Anouchka (merciiiii!), j'ai opté pour un biais à pois de La Droguerie, quasiment ton sur ton, que j'avais emmené dans mes bagages il y a deux ans. Bon, en revanche, j'en avais seulement un mètre, donc je me suis contentée d'en mettre aux poches. Mais au final je crois que j'aime autant comme ça!


vi, je me suis appliquée sur la pose de mon biais, alors je le montre!



Et donc, cette petite jupe fut surtout l'objet d'une séance de couture transatlantique via skype mémorable! 
Super moment, j'ai adoré, on refera! Yep! C'est beau la technologie, non?
Inutile de vous dire que ça m'a bien remotivée! :-)

Bon, malheureusement, j'ai dû défaire et refaire mes fronces (j'aime paaaaaaas faire des fronces!! c'est jamais assez régulier à mon goût!), ce qui, vous me connaissez, m'a contrainte à laisser cette pauvre jupe en plan quelques semaines pour lui apprendre, parce que j'aime pas qu'on me contrarie.

A part ça, rien à signaler, sauf que ça fait rudement plaisir de se remettre à la couture! (merci encore, Anouchka!)

Ah si, je crois que c'est la première fois que je couds une fermeture invisible vraiment invisible au final. Youpi!



Bon, et puis j'ai passé une bonne partie de la deuxième phase de la réalisation (= celle où je n'avais plus Anouchka en face de moi pour me booster haha) à me dire que pfffff de toute façon je ne la porterai jamais blablabla (les fronces m'avaient énervée, je vous dis!!), et puis, finalement, bonne surprise : raccourcie et avec de jolies finitions... je l'aime bien ma petite jupe!



Voili voilou... Bon, allez, maintenant je finis mes rideaux (en plan depuis un an et demie... sisi) et après, je me fais plein de t-shirts et un manteau (allez-y, vous pouvez rigoler, c'est mérité)!

Et puis, bien sûr, avec Anouchka, on planche en ce moment sur une nouvelle séance de vidéo-couture, héhé! A suivre!
A ce sujet, Anouchka : tu la publies ta jupette, qu'on la voie? ;-)
Edit : ayéééé, elle est publiée!!! c'est ici!!!


A (très) bientôt!

Eliowyn

vendredi 7 février 2014

Mamy blue

Coucou les gens!!!
Z'êtes encore là??

Je sais, je sais, le moins qu'on puisse dire c'est que je ne suis pas très assidue ces derniers temps. Un post par trimestre, c'est un peu léger, je vous l'accorde...
Mais ça va changer : j'ai plein de trucs à vous montrer (youpi youpi)!
... Y compris - tenez-vous bien - de la coutuuuuuure! (Mais si, z'avez bien lu.)
Bon... mais ne nous emballons pas trop vite, hein, comme je n'ai évidemment pas encore fait les photos (c'pas d'ma fôte, il fait tout moche dehors, aussi!), on commence par du tricot, as usual!


C'est tout joli, doux et aérien... et c'est un projet très spécial, puisqu'il s'agit d'un test pour le patron de ma copine Ife!
Ouaip, Ife (une de mes copines super balèze en tricot) a planché une bonne partie de l'an dernier sur ce modèle d'étole en dentelle qu'elle a imaginé (ses deux versions originales sont ).
Et une fois tout fin prêt, elle m'a demandé si j'accepterais de tester son patron, joliment baptisé "Poppy", car le motif est inspiré de la fleur de pavot.
... Flattée comme j'étais, vous vous imaginez bien que je me suis empressée d'accepter!!
J'ai eu pour mission de réaliser la version "light", en laine fine, tandis que mon amie Grace s'est chargée de tester la version en laine plus épaisse - résultat ici
Et donc, voici la mienne!

Merci à Manie, mon joli mannequin!

Ife préconise de tricoter deux fils à la fois, un fil simple et un mohair... C'est la première fois que je joue comme ça avec la texture (et la couleur!) et c'est gé-nial! Je referai.
En l'occurrence j'ai opté pour un fil principal gris/bleu clair en alpaga et soie (hmmmmm!!!), j'ai nommé la Silkpaca de Malabrigo (dont je suis tombée amoureuse lors de la réalisation du Rock Island de Flo... et depuis j'ai fait du stock, attendez-vous à revoir cette petite merveille de laine !!), coloris "polar morn", et je l'ai associé au reste de laine mohair bleu ciel utilisé pour le joli Ishbel de ma Maman. J'adore cette association! Le mohair rehausse la couleur de la Silkpaca et lui donne des reflets, et puis surtout c'est doudoudoudoudoudoux!! Le tout est tricoté en aiguilles 5.

Cette photo illustre bien la texture de l'étole : hein que ça a l'air tout doudou?

Ah oui, et puis aussi, quand j'ai flashé sur ce duo texture/couleur, j'ai aussitôt eu une idée en tête : ce s'rait-y pas le cadeau de Noël idéal pour ma Manie chérie (aka ma grand-mère)???
Ben si, tiens!
Et hop, c'était parti!

La réalisation s'est déroulée sans anicroche (Ife étant un brin perfectionniste, je vous prie de croire que son patron est d'une clarté aux petits oignons!), le motif est vraiment sympa, bien pensé et facile à suivre.
C'est juste un peu long, forcément! Personnellement, j'ai opté pour une version plus étroite (80 mailles au lieu de 98) et seulement 12 répétitions du motif au lieu de 15, et après blocage, je la trouve bien assez grande!
Pour vous donner une idée, je l'ai bloquée sur... une porte démontée... et elle faisait toute la hauteur!


Voilàààààà!
Joyeux Noël ma Manie!

Et puisqu'on parle d'elle, étant donné qu'elle s'est empressée de montrer son étole aux commerçants de son quartier, je crois pouvoir en déduire qu'elle était contente ;-) (et fière, un peu, j'espère??? je pense, de sa petite-fille... ma grand-mère est une tricoteuse de haut vol!) Et moi j'etais bien contente de tricoter pour elle! Et en prime, je trouve qu'elle lui va parfaitement... non?


...Vous savez tout!
Si ce modèle vous plaît, keepez in touch les copains, je vous mettrai un lien dès qu'Ife aura mis son patron sur ravelry!! Promis.


A très vite (si si, cette fois c'est vrai!!) pour de nouvelles zaventures (et de nouveaux horizons : ouaaaaaaaiiiiiis, du tissu!!)

(et je vous offre l'ambiance musicale pour finir!)



Eliowyn



vendredi 22 novembre 2013

La vie en rose

Quoi???
Encore un???



Bah oui, chais pas bien ce qui m'arrive... je ne peux plus m'arrêter!!
Je... je... j'aime les châles...  
Que dis-je? J'adoooooore les châles, j'en veux pleeeeeeein! (de toutes les couleurs)
...
...
...voilà, c'est dit.
(Et le pire, c'est que j'en ai un autre à vous montrer, et au moins deux en projet.... perdue, je suis perdue!!!...)


Bon. Mais il est bôôôôô, non???






Moi, je l'avoue toute honte bue (ou presque) : je le trouve splendide!!




C'est le Cladonia de Kirsten Kapur, modèle que j'avais repéré depuis une éternité...
Et comme il était aussi en bonne place sur la to-do-list de ma copine Anouchka, c'était l'occasion rêvée pour un nouveau tricot en duo, youhou!! (vous pensez bien que je ne pouvais pas passer à côté ;-) )



Bon, en revanche, pour être honnête, je fus dans le doute tout le long de sa réalisation...
Normalement, c'est un modèle prévu pour une laine bien plus épaisse (type "sock"), et moi j'avais craqué sur de la laine toute fine ("lace") toute belle de chez Tess 
... Bon, d'ailleurs cette laine est superbe et notamment je trouve l'éclat des couleurs à tomber, mais je n'ai pas tellement aimé la tricoter : fâcheuse tendance à se dédoubler... pénible!

Bref, donc j'ai tricoté en 3.5 au lieu de 4.5, ce qui était néanmoins plutôt lâche pour la laine et... ben je ne savais pas trop ce que ça allait donner !

Au final, après blocage, ça donne un châle tout léger et une dentelle aérienne... je valide!

Afin qu'il ne soit pas trop petit, j'ai suivi les conseils d'autres tricoteuses sur Ravelry, et j'ai allongé la partie à rayures en continuant les augmentations jusqu'à avoir 35 mailles entre deux marqueurs.


Une fois bloqué, ça ne fait pas un très grand châle, mais moi ça me va! Et puis je vais vous dire : j'ai bien pensé à le rallonger plus (il suffit d'avoir un nombre multiple de 7 entre les marqueurs pour que ça fonctionne), mais, euh... je n'ai pas eu le courage!!

Non parce que, pfiou.... c'que c'était looong! D'ailleurs c'est la première fois que je fais autant de bourdes... enfin, plus exactement que je LAISSE des bourdes (dont 2 visibles) dans un de mes tricots! Chuis pas bien fière, mais, franchement, défaire 5 rangs de plus de 400 mailles, c'était au-dessus de mes forces!!
Et je ne regrette pas : je crois qu'à part moi, personne ne les voit ;-)


En revanche, la partie dentelle est vraiment chouette à tricoter et, contre toute attente, je me suis bien éclatée à faire la bordure en picots! Enfin... une fois que j'ai compris ce qu'il fallait faire. (Ouaip : attention, à mon sens la traduction française comporte une erreur. )

Voilà! Bon, soyons réaliste, je pense que vous êtes tous noyés sous cette avalanche de photos et d'auto-satisfaction, alors je m'arrête là!

Dernière chose : la version d'Anouchka est visible ici .... C'est beau beau beau!
Dernière chose bis : hey, pssst, z'allez pas le croire, mais grâce à Anouchka, j'ai de la couture à vous montrer... Siiiii!



A bientôt!!